Aménagement de site archéologique – Quartier d’habitation de Skardhana à Délos

Délos, Mikonos 846 00, Grèce

Projet étudiant

Paysage & Urbanisme

Modifier / Compléter

Présentation du projet

Style

Autres

Matériaux

Bois

Métal

Pierre

Façade

Matériaux bruts

Description générale

Le quartier de Skardhana est situé au nord-ouest de Délos. Ce quartier d’habitation occupé du IIIe s. au Ier s. av. J.-C. est organisée selon une trame viaire orthogonale avec des îlots orientés ouest-est, ce qui le distingue fortement de l’habitat aggloméré du quartier du théâtre. Il s’agit d’un quartier cosmopolite avec de nombreux édifices aux fonctions associatives en lien direct avec l’Agora des Italiens. Les maisons du quartier de Skardhana présentent toutes les formes courantes des habitats de cette époque (système hydraulique avec puits et citerne, décors architecturaux : mosaïque, sculpture, enduits peints, etc.). Le quartier a été laissé en l’état depuis l’arrêt des fouilles. Le manque d’entretien en rend la visite dangereuse et limitée. Afin de rendre accessible toutes les voies antiques et certains îlots au public, nous proposons une reconquête du quartier en plusieurs phases.

La phase 0 : Sécurité et stabilisation des murs
Nous devons au préalable stabiliser tous les murs présentant un risque d’effondrement, en réduisant la pression exercée sur les murs. Nous proposons d’alléger cette pression en dégageant une partie du dépôt sédimentaire accumulé sur les vestiges non fouillés. Des chaînages en bois peuvent également être installés le long des murs et redistribueraient la pression de façon plus équilibrée en haut des murs. Si nécessaire, des étais seront installés à l’intérieur des pièces aux pieds des murs pour les renforcer. Ces structures en bois pourront aussi servir à exposer des artefacts.

La phase 1 : Accessibilité des voieries
Après la sécurisation et le renforcement des murs, la circulation dans les voies et impasses antiques sera désormais possible. Pour rendre les voiries accessibles et redonner une unité visuelle au quadrillage urbain, les sols seront couverts avec du stabilisé. Des plateformes de repos sont installées, elles permettent d’outrepasser des obstacles, notamment à des endroits clefs où les visiteurs pourront s’arrêter et profiter de vues panoramiques. Des panneaux explicatifs en structure métallique et support céramique seront installés sur les plateformes et devant certains édifices. Trois circuits différents sont proposés selon trois catégories de visiteurs : les groupes accompagnés d’un guide, les visiteurs libres et les personnes à mobilité réduite.

La phase 2 : Le traitement des sols dans les édifices
Les sols dans les édifices seront entièrement couverts, à l’exception de certaines mosaïques pouvant être vues lors des visites. Les sols seront aussi en stabilisé, dans la continuité du traitement des voiries. Ce stabilisé sera réalisé à partir de pierres de remblais concassées. Ainsi, la voirie, les pièces et les péristyles présenteront des couleurs différentes dans la continuité des nuances présentes sur le site, pour distinguer les espaces. En recouvrant les sols de stabilisé, la végétation sera moins invasive et les visiteurs auront une meilleure compréhension générale des îlots.

La phase 3 : Accessibilité à l’intérieur des édifices
Enfin, nous ouvrirons graduellement trois édifices du quartier de leur proximité avec l’entrée. La procédure de restauration sera montrée au public. Nous proposons, à l’intérieur des édifices, des circuits thématiques propre à chaque bâtiment. Les visiteurs circuleront autour du péristyle, voire dessus lorsque le dallage est conservé. Les citernes seront sécurisées par un garde-corps, les puits avec un caillebotis métallique. Des panneaux explicatifs seront placés devant ou à l’intérieur des différents espaces et des zones d’expositions (statues, décors architecturaux et instrumentum). Nous proposons notamment qu’une restitution de la seule peinture figurative trouvée dans ce quartier soit découpée dans un panneau en métal puis exposée dans la maison des comédiens, afin montrer le faste de cette maison.

Informations du projet

Galerie du projet



Emplacement du projet

Proposé par Anna Tomasinelli



Voir +

ENSA-Strasbourg

Projets similaires